Le Chef gourmet Antonio Magliulo a plusieurs passions, son jardin potager, son fournisseur de truffes, le bon vin, mais une tomate parfaite le jette en transe. Antonio travaille depuis 2011 à La Posta Vecchia, où il a toute liberté pour concevoir les sommets gastronomiques qui enchantent ses hôtes. Lorsqu’il a un peu de temps, il perfectionne inlassablement sa Pasta al Pomodoro pour laquelle il exige, comme pour tout le reste d’ailleurs, les ingrédients les meilleurs.

Antonio est toujours très attentif aux produits locaux, mais s’il voit quelque chose de réellement exceptionnel, il l’achètera pour ses clients, qu’il s’agisse de morue islandaise ou d’huîtres de Ronce. Pour ses pâtes à la tomate, il va chercher ses pomodori en Campanie, sa farine dans les Pouilles, et il n’utilise que les jaunes d’œufs pour faire sa pâte. Inévitablement, il se retrouve avec plusieurs blancs d’œufs, qui sont aussitôt transformés en délicieux macarons que nos hôtes trouveront dans des bocaux à différents endroits de la maison, pour assouvir une petite faim ou un élan de gourmandise. Pour revenir à son plat fétiche, Antonio déclare que les tomates doivent reposer après la cuisson, et que les pâtes doivent être versées dans la sauce et non le contraire : il est inflexible sur ce genre de détails, et c’est ce qui fait de lui un grand chef et de La Posta Vecchia un restaurant italien exceptionnel.